Friday, October 06, 2006

Press Statement, 11 September 2006 - in French

Appel au respect des aspirations du peuple congolais.

Le 30 juillet 2006, le peuple congolais démontrait son désir d’un processus pacifique et démocratique au Congo en exerçant un droit de l’homme élémentaire qui lui avait été refusé pendant 40 ans : il a voté.
L'élection présidentielle tant attendue a reçu des éloges émanant des quatre coins du globe. Malheureusement, lorsque la Commission Electorale Indépendante annonça la nécessité d’organiser un second tour, les partisans des deux principaux candidats à Kinshasa répondirent avec violence. De tels troubles violent l’esprit et les aspirations des Congolais qui aspirent à reconstruire leur nation pour vivre en paix, dans la stabilité. La création de sous-commissions par la Mission des Nations Unies au Congo constitue une avancée positive. Ces commissions ont pour tâche d’enquêter sur ces violences et de garantir la tenue d’un second tour dans un environnement pacifique. Cependant, l’appui international est critique pour prévenir l’éruption de futures violences alors que le processus électoral se poursuit.
Nous appelons la communauté internationale à appuyer le processus démocratique et le travail de la commission en :
- Rejetant toutes tentatives, par tous partis, de saboter une élection par ailleurs pacifique
- Exigeant des deux candidats qu'ils respectent leur engagement à soutenir les commissions
- Acceptant le vote final des Congolais dans le second tour à venir de l’élection
En votant, les Congolais n’ont pas seulement exprimé leur préférence pour tel candidat ou tel autre mais aussi pour un processus démocratique et transparent, dans lequel les dirigeants politiques accèdent au pouvoir par la voix du peuple et sont responsables envers leurs électeurs. Des pressions bilatérales et multilatérales significatives doivent être exercées sur toutes les parties et sur leurs soutiens afin qu’ils respectent les souhaits du peuple congolais et les résultats du second tour à venir de l’élection. L’intérêt de 17 millions d’électeurs congolais ne doit pas être subordonné à l’intérêt de groupes armés.
En tant que personnes de conscience et de bonne volonté, nous avons le devoir de nous rallier solidairement au peuple congolais pour assurer que ce fragile mais critique processus s'achève dans la paix. Les générations de Congolais présentes et à venir ont mérité cette occasion de reconstruire leur nation, de connaître la paix, la stabilité et une administration à la hauteur de la dignité et du courage dont les électeurs ont fait preuve ce 30 juillet 2006.

Friends of Congo
Run For Congo Women
Congolese Community of Southern California
International Rescue Committee
Oxfam America
Open Society Institute
World Relief
Muadi Mukenge, Global Fund for Women
National Peace Corps Association – Friends of the Congo
Congo Peace Action Network
Council for Peace and Reconciliation, Bukavu (COPARE)
Tous Unis Pour Batir (TUBA/KiKuiT)
The Bayindo Group SA
Mama Makeka House of Hope
Dignity, Inc.
Mennonite Central Committee
Bureau pours le Volontariat au service de l’Enfance et la Sante (BVES)
Coalition des Pluralistes et des Patriotes Congolais (COPPAC)
Initiatives Femmes Enfants et Developpement, Bukavu (IFED)

Pour contactez la coalition pour la RDC: drc.coalition@gmail.com

No comments: