Thursday, February 08, 2007

COMPTE – RENDU (RESUME) DE LA REUNION DES ONG MEMBRES/COALITION POUR METTRE FIN A L’UTILISATION D’ENFANTS SOLDATS AU NORD-KIVU, 13 JANVIER 2007.

COMPTE – RENDU (RESUME) DE LA REUNION DES ONG MEMBRES/COALITION POUR METTRE FIN A L’UTILISATION D’ENFANTS SOLDATS AU NORD-KIVU, 13 JANVIER 2007.

1. La réunion a été ouverte par Mme Domitile RUSIMBUKA, Chef de DIVAS Nord-Kivu, se réjouissant que ce soit la première réunion 2007 des ONG de protection des droits de l’enfant. Elle a, à cette occasion, rappelé aux ONG l’adage selon lequel «l’union fait la force » (donc l’avantage de la Coalition) et a invité les ONG au sérieux dans leur travail ainsi qu’au changement des mentalités vis-à-vis du changement politique en cours dans le pays afin de mieux participer aux initiatives de prévention contre le recrutement d’enfants et au DDR enfants dans le Nord-Kivu à problèmes,

2. Les participants ont succinctement présenté leurs ONG respectives (Dénomination, Responsable et ses coordonnées téléphoniques et E-mail, principaux domaines d’intervention en matière de prévention et de DDR enfants, zones d’intervention, partenaires d’appui financier), après rappel du rôle de réseautage de la Coalition et de l’importance de la cartographie des interventions des ONG membres de la Coalition. 13 Associations (tableau des participants en annexe) y ont participé. Elles sont toutes du Petit Nord-Kivu (excluant le Grand Nord-Kivu : Béni, Butembo, Lubero, …). Selon le Point Focal de la Coalition du Nord-Kivu, 25 Associations ont été invitées, mais la réunion a coïncidé avec une autre tenue par SC-UK sur la réunification familiale des ESFGA en collaboration avec UNICEF. SC (UK), UNICEF et MONUC/CP se sont bien excusées à cause de cela,

3. La restitution, sur base du Rapport final Coalition, de la réunion internationale de Bujumbura du 28 novembre 2006 a été faite, en insistant sur ce qui concerne directement la RDC. Après, il y a eu une série des questions dont le but était de mieux en savoir plus. Les participants ont apprécié toutes les recommandations formulées en rapport avec la RDC et solliciter un suivi effectif pour leur mise en application de la part de la Coordination Nationale. Ils ont émis le souhait de voir photocopier ce rapport et le distribuer à chaque ONG membre. Les participants ont, enfin, réagi négativement à la déclaration des Délégués du Rwanda à Bujumbura selon laquelle seuls les Groupes rebelles rwandais en RDC utilisent des enfants soldats (il y en a encore au Rwanda),

4. Les participants ont discuté de l’exécution prioritaire des activités de la Coalition financée par le Secrétariat à Londres, à savoir la formation des sensibilisateurs des officiers FARDC, la construction des panneaux avec message de sensibilisation publique sur le DDR enfants et la lutte contre l’impunité à ce sujet et la formation des officiers FARDC à travers les Centres de brassage de Rumangabo à Rutshuru. Le Coordonnateur National a promis l’appui en livrets sur les droits de l’enfant pour la sensibilisation et la formation des Officiers FARDC. Elle a également invité le Point Focal à travailler dès le début de la semaine prochaine pour l’exécution effective de ces activités,

5. Une évaluation d’ensemble de la situation de recrutement (et de re-recrutement) et d’utilisation d’enfants soldats dans le Nord-Kivu a eu lieu : la situation est mauvaise dans l’ensemble comme à l’époque de la rébellion RCD/Goma :

· Territoire de Masisi

Un groupe armé maï – maï commandé par le Lieutenant Colonel CHOMA CHOMA (en arrestation actuelle au sein de la 8ème Région Militaire ?) continue le recrutement d’enfants soldats. Dans les localités de Kichanga, Mushaki, Karuba et Ngungu dénommées « Ceinture de Laurent NKUNDABATWARE », celui-ci continue le recrutement d’enfants et leur utilisation comme soldats (aux fronts) sous toutes les formes. Dans les localités de Nyabiondo et Masisi Centre, le Commandant Claude du Groupe Laurent NKUNDABATWARE pratique également le re-recrutement d’enfants soldats démobilisés.

· Territoire de Rutshuru

Chaque fois que Laurent NKUNDABATWARE attaque un village, il le fait avec la présence d’enfants soldats dans ses rangs et les groupes maï – maï opposés trouvent également les arguments pour convaincre les familles et les enfants à se faire recruter pour résister contre l’invasion de Laurent NKUNDABATWARE. Et le recrutement d’enfants dans ce territoire se fait à base de tribus d’où appartiennent tel ou tel groupe armé opposé dans le conflit et prend la forme d’auto – défense communautaire (ADC).

Le commandant maï – maï du Groupe Jacqueson (en arrestation actuellement à Beni ?) au nom de Nyamirima pratique actuellement le recrutement des enfants.

· Territoire de Walikale

Aucune Association/ONG y intervenant n’était présente mais le recrutement d’enfants est signalé, pratiqué par le Colonel maï – maï Samy.

· Territoire de Kalehe - Nord

Le 4ème Bataillon de la 14ème Brigade FARDC du Colonel RUGAYI, remplaçant du Major Mulomba (celui-ci a fait défection et rejoint le Groupe Laurent NKUNDABATWARE avec enfants soldats contre les FARDC) pratique également le re-recrutement des ESFGA dans les localités de Numbi, Shanje et Nyabibwe.

· Ville de Goma

Le Groupe Armé Laurent NKUNDABATWARE pratique le recrutement et le re-recrutement d’enfants, comme soldats, en utilisant d’autres enfants dans la ville de Goma. Des ESFGA déjà réunifiés en familles sont repris et envoyés aux côtés des nouveaux enfants recrutés (en tenue civile) pour venir sensibiliser des enfants (ESFGA ou non) à rejoindre les rangs de Laurent NKUNDABATWARE (avec une promesse de $US 50 par mois !). Ainsi certains Centres de formation professionnelle des ESFGA se retrouvent progressivement vidés de ces derniers. Par ailleurs, le suivi social des ESFGA en familles révèlent l’absence de plusieurs ESFGA, partis rejoindre les rangs de Laurent NKUNDABATWARE en Territoires.

Par ailleurs, il a été signalé un mouvement de recrutement d’enfants par Laurent NKUNDABATWARE à travers le Rwanda voisin. Au Sud de Lubero, dans le Grand Nord, il a été signalé également le recrutement d’enfants par le groupe maï-maï de Jacqueson.

Malgré cette situation de recrutement, la démobilisation de certains enfants soldats a continué en la fin d’année 2006 : 65 EAFGA ont été libérés dans le Centre de brassage FARDC de Rumangabo (depuis le 21 novembre 2006) alors que dans le Camp de Nyaleke (Centre de brassage), 216 EAFGA ont bénéficié de la démobilisation (le 04 décembre 2006).

Les ONG du Nord-Kivu pensent que les difficultés d’appui à la réinsertion scolaire ou socio-professionnelle individuelle, des ESFGA, à leur suivi familial et communautaire, à la sensibilisation communautaire contre le recrutement et sur le DDR enfants ainsi (et surtout) la survenue de nouveaux conflits armés de Laurent NKUNDABATWARE, seraient à l’origine de la recrudescence du recrutement d’enfants. Un autre facteur non négligeable donné est le recrutement d’enfants pour augmenter les effectifs de combattants avant d’aller au Centre de brassage et obtenir le grade de Major ou Colonel, … sans oublier des intentions de certains ESFGA se faisant re-recruter pour tenter de bénéficier des avantages de la CONADER aux adultes combattants démobilisés en se faisant démobiliser par le Centre de brassage (25 $US par mois, après avoir touché chacun 110 $US). Les ONG du Nord-Kivu se sont également inquiétés des négociations en cours entre Rebelles Laurent NKUNDABATWARE et FARDC pour remplacer le processus de brassage par celui de mixage des armées (difficulté d’assurer le DDR enfants dans ce cas !).

Devant cette situation, les ONG du Nord-Kivu ont formulé certaines recommandations :

- Dénoncer publiquement la situation en utilisant les médias internationaux et locaux et les autres voies disponibles au niveau national et international,

- Renforcer le système de monitoring par la collecte des informations très précises à communiquer aux partenaires susceptibles d’exercer une pression aux échellons supérieurs (Secrétariat de la Coalition/Londres, MONUC/CP, UNICEF, Amnesty International, …),

- Observer des mesures de sécurité et de protection des Défenseurs des droits des enfants, car les Animateurs craignent de leur sécurité dans le contact avec tel ou tel groupe armé recruteur ou utilisateur d’enfants dans le Nord-Kivu.

6. Un Comité de renforcement du Point Focal de la Coalition pour le Petit Nord-Kivu a été mis en place par désignation et approbation de toutes les ONG représentées. Il s’agit de :

- SOS Grands-Lacs : Président

- PAMI, CAJED, CADERCO, SC-UK, CERAO, FESCO (Membres).

Ce comité de coordination a été chargé urgemment de :

- mettre en place et communiquer son mode de fonctionnement simple et souple sur base des lignes directrices de la Coalition,

- élaborer un calendrier de rencontres du Comité de coordination et des réunions mensuelles des ONG membres (il devra également compléter la cartographie de celles-ci),

- élaborer un plan d’action provincial de la Coalition Nord-Kivu (à compléter par celui du Grand-Nord),

- travailler, à partir du 15 janvier, pour l’exécution effective des activités déjà financées par le Secrétariat International de la Coalition (voir Point 4),

- maintenir une collaboration étroite avec les Partenaires (UNICEF, MONUC/CP, SC-UK, Amnesty International, …).

7. Dans les divers, le Coordinateur National de la Coalition RDC a donné les communications suivantes aux ONG :

- Une réunion nationale pour élaborer ou adopter le plan national de la Coalition RDC et élire un nouveau Coordinateur National (a annoncé sa mise en retraite) autour du 12 février 2007 (et en faire une campagne de sensibilisation contre le recrutement),

- Un poste de Permanent pour la Coalition RDC sera annoncé et appuyé financièrement par le Secrétariat International de la Coalition en 2007 et la Coalition RDC devra être enregistré officiellement en RDC,

- Des conseils ont été prodigués sur le travail en réseau, la gestion institutionnelle, la communication à l’intérieur et à l’extérieur du Réseau, la collaboration Sud-Sud, etc.

- Des opportunités d’appui financier à exploiter en 2007 pour les programmes des ONG ou de la Coalition auprès de UNICEF, MONUC/CP, Fonds pour les Droits Humains Mondiaux (FDHM), Amnesty International, Secrétariat International Coalition, CICR, etc.

- Un rappel des explications et des adresses utiles de la Coalition, son mandat et les lignes directrices afin de mieux la connaître et participer à la diffusion de son travail, etc.

8. La réunion a également recommandé à la Coordination Nationale de la Coalition de :

- organiser une réunion dans le Grand-Nord (Beni – Butembo) avec les ONG, d’où une mission conjointe DIVAS, Coordinateur National, Coordinateur Provincial à effectuer en sollicitant l’appui logistique (transport) de la MONUC,

- renforcer les ONG du Nord-Kivu en documentation (nécessité de photocopier certains rapports sur les enfants soldats, Amnesty International, Coalition, …).

App. MURHABAZI NAMEGABE

Coordinateur National Coalition

pour mettre fin à l’utilisation d’enfants soldats en RDC.-


COORDINATION DE LA COALITION POUR METTRE FIN A L’UTILISATION D’ENFANTS SOLDATS EN R.D.CONGO

PRESENTATION DES ONG DU PETIT NORD-KIVU (REUNION DU 13 JANVIER 2007).

Dénomination / Association

Responsable / Association

Coordonnées de contact (n° téléphone, E-mail)

Principal domaine d’intervention

Zone d’intervention (Territoire, ville)

Partenaire financier

01

RODO, Réseau des unions pour le développement des opprimés

Nicole KASONGO MESU

0997740449 modeskajm@yaho.fr 0998600075

* Réinsertion socio-économique par professionnalisation,

* Plaidoyer et sensibilisation des autorités et population sur les EAFGAs

Ville du Nord-Kivu

Organisation des Nations Unies, UNICEF, PNUD et autres locales

02

Programme de lutte contre l’extrême pauvreté et la misère : PAMI,asbl

Mr Joachim FIKIRI

0816904013 ; 0808488533 ongdpami@yahoo.fr

-Plaidoyer et sensibilisation

-RDTR

-Réinsertion socio- économique et communautaire des ex-EAFGA

*Ville de Goma

*Territoire de Nyiragongo : Rusayo, Mudja, Mongi, Buvira, Kibumba, Buhumba

Save the Children, UNICEF

03

Centre DORIKA (Centre d’encadrement pour l’autopromotion intégrale)

Innocent MUHINDO PENDAKAZI

0997702941 pendakazidorika@yahoo.fr

- Prévention de recrutement des enfants dans les groupes et forces armés

- Suivi de réinsertion socio-économique

- Sensibilisation par la Radio DORIKA FM

En territoire de Rutshuru

- Cité de Kiwanja

- Cité de Nyamilima

- Rutshuru centre

- Bunagana

- Ville de Goma

- Watchlist

- AJWS

- Constellation / France

- UNICEF

- MONUC et autres 2006

04

Centre d’Appui pour le Développement Rural et Communautaire « CADERCO », asbl

Mr Ir Phidias WETEMWAMI

Tél. 0997788820 ; 0997746931 ; 0811515416

E-mail : phidiascaderco@yahoo.fr

-Recherche et réunification des ESFGAs

- IDTR

- Plaidoyer et médiation et médiation des ESFGAs

- Sensibilisation de la communauté et des autorités politico – administratives, militaires et locales

- Réinsertion socio- économique et communautaires des ESFGAs

- Réinsertion scolaire des ESFGAs et OEV

- Suivi et prévention des re-recrutements

Territoire de Masisi :

Axe-bord du lac de Sake à Nyabibwe, Axe montagneux, Bitanga, Masisi centre, Bihambwe, Nyabiondo, Mahanga, Kandja, Katoyi.

Territoire de Kalehe :

Minova, Nyabibwe, Numbi, Mpumbi, Bwisha, Chebunda, Kaloba et Murambi. Territoire de Walikale :

Kashebere, Mpofi, Mutongo, ..,

UNICEF

05

Association des Guides du Congo « AGC »

Mme Séverine MUGHOLE

Tél. : 0997725231 ; 0997286144 ; 0997295113

E-mail : asguiden_k@yahoo.fr

- Sensibilisation dans les points d’écoute

- Réinsertion socio-économique des ex-EAFGA-Fille

Q. Kasika, Av. Géomètre, n° Goma

* Save the Children,

* UNICEF

06

FESCO/ASNK : Fédération des Scouts du Congo / Association des Scouts du Nord-Kivu

- Jean-le-Bon KASEREKA KIRERE

- Pour le projet Protection de l’Enfance-Joseph PALUKU MUNGOSSY

Tél. : 0997734529 ; 0997794770 ; E-mail : fescoutnordkivu@yahoo.fr

- Réinsertion socio-économique

- Plaidoyer et sensibilisation

- Ville de Goma

- Territoire de Rutshuru (Bwisha) et de Lubero

Save the Children

07

MIDEFEHOPOS (Mouvement International des Droits de l’Enfant, de la Femme, de l’Homme, veufs et de leur promotion sociale)

Isidore KALIMIRA

Tél. : 0997181996

- Encadrement des enfants de la rue, vulnérables dans un centre

- Sensibilisation des enfants de la rue pour la réunification ou la réinsertion familiale

- Réinsertion familiale des enfants de la rue, des enfants non-accompagnés

- Plaidoyer des enfants de la rue,

- Remise à niveau des enfants de la rue, vulnérables et en situation difficile

- Ville de Goma

- Territoire de Masisi (Nord-Kivu, Masisi centre

- Territoire de Kalehe / Kasheke/Sud-Kivu, Minova/ Sud-Kivu, Bueremana, Territoire de Masisi / Nord-Kivu

UNICEF

08

CICR / GOMA

Prosper SEBIHIRE, Responsable Agence

Tél. : 0813783413

- Tracing des parents

- Rétablissement des liens familiaux

- Réunification familial

- Entretien post RF

- Suivi des EAFGA dans les CTO de Goma

Toutes les provinces sauf le Nord-Kivu

09

CAJED (Concert d’Actions pour Jeunes et Enfants Défavorisés)

Gilbert MUNDA

Tél. : 0997748197

E-mail : cajed2002@yahoo.ca

DDR (CTO, Réinsertion socio-économique, professionnelle des ex-EAFGA, Accompagnement psycho-social des ESFGA)

Ville de Goma, Rutshuru (Bwisha)

Masisi (Basholi, Mokoto, Kitshanga, Mweso, Muheto)

UNICEF

10

UPADERI : Union Paysanne pour le Développement Rural Intégré

Faustin NTIBATEGERA

Tél. : 0997702700

E-mail : upaderi@yahoo.fr

- Plaidoyer et sensibilisation à la prévention au non recrutement,

- Recherche et réunification familiale,

- Suivi à la réinsertion socio-économique des ex-EAFGA et ENA,

- Accompagnement des clubs des filles et comités / Parlement des enfants

Territoire de Masisi :

Axes Karubangungu, Matanda, Kibabi, Katoyi, Bihambwe, Masisi centre, Kilorirwe, Nyakarida, Muheto, Ufamandu,

- Save the Children, octobre 2006

- CONCERN 2006

- PNUD/COMREC, novembre 2006

11

CFAJR « Centre de Formation Artisanale des Jeunes de la Rue »

Urbain BAHANI

Tél. : 09942009940

E-mail : baurbain@yahoo.fr

- Suivi à la réinsertion socio-économique des ESFGA,

- Formation professionnelle pour la prévention du recrutement,

- Education formelle pour les enfants non accompagnés, victimes des conflits, orphelins et vulnérables,

- AGR et agriculture

- Territoire de Masisi,

- Ville de Goma

- NCA/ETN,

- Save the Children,

- PNUD/UNOPS,

- PAM,

- UNICEF

12

SOS Grands – Lacs

Albert KASUMBA

Tél. : 0998399803

- Accompagnement transitoire des ESFGA

- Plaidoyer

- Réinsertion socio – économique des ESFGA et Enfants vulnérables

- Goma

- Masisi

- Rutshuru

- Kalehe

(Bord du lac)

- UNICEF

- Bureau Zone de Est PAM

13

CERAO

BALISI Martin

Tél. : 0811668584 ; 0813052188 ;

E-mail : ceraolukas@yahoo.fr

- Réinsertion socio-économique par professionnalisation

- DDR

- Ville de Goma

- Beni

- Nyabiondo

CRN

14

DIVAS : Gouvernement (Partenaire Etatique)

Rusimbuka Domitilla

Tél. : 0998600072 ; 0808501075

E-mail : rusimbukad@yahoo.fr

- DDR

- Plaidoyer

- Sensibilisation

- Encadrement des enfants en situation difficile

- Suivi de la réinsertion en générale

Toute la province

- UNICEF

- PNUD

- SC

- PAM

- CICR

- CICR et autres

15

A suivre (la cartographie)